Brochures

15 ans de recensement des papillons diurnes dans le cadre du MBD Suisse 2019

Depuis 2003, le monitoring de la biodiversité en Suisse (MBD) enregistre systématiquement tous les 5 ans les papillons diurnes sur 450 surfaces d'un kilomètre carré. Ainsi trois périodes complètes de relevés sont maintenant disponibles. Ce petit anniversaire a été l'occasion de présenter les tendances actuelles des espèces surveillées dans un rapport. De plus, pour chaque espèce, des cartes de répartition, des graphiques montrant la distribution altitudinale et la phénologie sont également présentées.
La compilation s'adresse en premier lieu aux collaborateurs de terrain, en guise de reconnaissance de leur travail inlassable et engagé, qui constitue la base de ce produit et de diverses autres analyses. Toutefois, les lecteurs des IBS peuvent également bénéficier de ce produit à la présentation attrayante : Il peut être téléchargé sous forme de fichier PDF.
Téléchargement et informations concernant la méthode

Rapport méthodologique 2014

La publication de l'année 2014 résume le concept du programme de l’OFEV de manière compréhensible et globale.
commander/téléchargement

Rapport 2009

Après huit années de recherches intensives, le MBD présente son deuxième rapport détaillé sur la biodiversité en Suisse. Le rapport se base sur les données du deuxième échantillonnage et présente les premières tendances de l’évolution de la biodiversité.
État : mai 2009
> Le rapport n'est plus disponible.

Rapport 2006

Le rapport "État de la biodiversité en Suisse" présente les résultats de cinq ans de relevés effectués par le monitoring de la biodiversité en Suisse. État : mai 2006.
> Le rapport n'est plus disponible.

Fiche technique

Cette feuille volante présente dans une langue claire et compréhensible les informations les plus importantes concernant le MBD.
> téléchargement

Ce document qui complète la fiche technique décrit la façon dont se déroule concrètement un relevé sur le terrain. 
> téléchargement


Évaluations spéciales

MBD FACTS n° 1: Le réchauffement modifie la biodiversité

Une analyse réalisée à partir des données du MBD montre dans quelle mesure la diversité des papillons diurnes évoluera si les températures augmentent effectivement de 2 degrés jusqu’en 2050 comme l’affirment les prévisions. Le rapport «État de la biodiversité en Suisse» présente les résultats de cinq ans de relevés effectués par le monitoring de la biodiversité en Suisse.
État: mai 2006 
> téléchargement (680 kB)

MBD-Facts n° 2: Notre responsabilité se situe dans les Alpes

La Suisse a une responsabilité particulière envers les espèces dont l’aire de distribution se trouve
pour une large mesure en Suisse. Comme l’indique une analyse des données du Monitoring de la biodiversité en Suisse (MBD), ces espèces sont surtout présentes dans les Alpes.
État: octobre 2011
> téléchargement (680 kB)

MBD-Facts n° 3: Le niveau d’azote de l’air influence la biodiversité

Sur quelque 58 pour cent du territoire suisse, les dépôts d’azotes provenant de l’air dépassent les charges critiques des habitats. Le schéma de répartition des dépôts d’azote correspond à celui de
la valeur moyenne des indicateurs en nutriments de la végétation.
État: décembre 2011
> téléchargement (1,2 MB)

MBD-Facts n° 4: Traces du changement climatique?

Des évaluations des données du MBD montrent que des plantes alpines typiques se propagent à des altitudes encore supérieures. De manière générale, les plantes vasculaires thermophiles se répandent progressivement dans d’anciennes zones froides.
État: mars 2012
> téléchargement (910 kB)

MBD-Facts n° 5: Hotspots des papillons diurnes

Les prairies sèches sont des habitats particulièrement précieux pour les papillons diurnes.
Une étude du MBD, comparant les zones très riches en papillons diurnes avec l’inventaire
des prairies et pâturages secs, l’atteste.
État: août 2012
> téléchargement (1 MB)

MBD-Facts n° 6: Différentes évolutions de la diversité végétale

De nouvelles analyses des données du MBD suggèrent que la diversité végétale évolue différemment selon l’écologie des espèces. On peut par exemple s’attendre à une progression des espèces végétales allochtones, car le réchauffement climatique et la croissance des zones d‘habitation favorisent le développement de ce groupe d‘espèces. À l’inverse, il est à prévoir un recul de la diversité des espèces indigènes, sur lesquelles le réchauffement climatique et l’évolution des méthodes d’exploitation des terres exercent un impact négatif.
État: juin 2013
> téléchargement (700 kB)


Publications scientifiques

Liste des publications scientifiques à télécharger (état: décembre 2018)